JEYSON

Né 25 jours avant le premier jour de l’an 2000, c’est à l’âge de 5 ans que Jeyson Rous découvre l’accordéon. Son père, pourtant musicien depuis des années, lui conseille vivement d’apprendre à lire et écrire la langue de Molière (pour sa première année de CP qui allait commencer) avant celle de Mozart et Beethoven. Un an après, son passage en CE1 largement validé, il revient vers son père avec cette même idée en tête : « Je veux faire de l’accordéon ! ».

Chose promise, chose due, ses parents l’inscrivent au Conservatoire du Pays d’Arles en 2006.

Il gravit tous les échelons grâce à sa persévérance et aussi avec la complicité de son professeur Carole Unal de tout premier plan aux méthodes ludiques et très intéressantes.

Tout naturellement, il intègre sous la direction de Carole Unal, le quatuor d’Accordéons du Conservatoire du Pays d’Arles en 2014. C’est avec ce quatuor, «Carré de Nacre», qu’il fait ses premières armes sur scène devant un public souvent très enchanté de voir quatre jeunes accordéonistes interprétés des morceaux de tous styles et d’époques différentes de Piazzolla à Tiersen et de Bach à Piaf, de voir l’accordéon autrement.

Il joue aussi depuis 2018 dans divers lieux, seul, en interprétant divers morceaux que choisissent les spectateurs sur un programme d’une quarantaine de titres.

Depuis 2006, le petit accordéoniste à bien grandi, et 3 accordéons plus tard, à la fin de l’été 2019, son père lui demande s’il veut bien l’accompagner en duo sur ces chansons, Jeyson lui répond positivement sans hésiter...

 

GILLES

Gilles Rous est né en 1968, année marquée par son célèbre mois de Mai, c’est peut-être pour ça qu’il est toujours resté un peu rêveur et révolté.

Élève du Conservatoire National d’Avignon pendant 10 ans, il choisit la trompette comme instrument. Il écrit ses premiers textes à 16 ans. A l’âge de 20 ans, diplômé du Conservatoire de musique, mais sans bagage de l’école de Charlemagne, il décide de ne se consacrer qu’à la musique. Ses influences sont la musique classique par rapport à sa formation du Conservatoire, mais aussi et surtout, la chanson française à texte et le folk rock anglo-saxon.

Il fait des petits boulots en intérim achète sa première guitare acoustique d’occasion. Il forme un premier groupe avec un de ses meilleurs amis et les premières scènes arrivent en 1990. Ce groupe qui a pour nom «Avenue» joue les titres qu’il compose depuis 5 ans.

Ensuite il connaîtra diverses formation, seul, en duo, ou en groupe au cours des années 90. C’est à cette époque aussi où il fait beaucoup de concours d’auteur-compositeur et fait la connaissance de divers producteurs sans que jamais cela ne se concrétise vraiment à un échelon national.

A 30 ans, à la fin des années 90, il parcourt le grand sud avec un groupe rock (Elixir), toujours avec ses compositions. Avec des premières parties intéressantes comme celle de Blankass et des Commitments. La «mayonnaise» tourne bien, beaucoup mieux que les égos de chacun, et le groupe s’arrête au bout de 3 ans sur l’enregistrement d’un album qui ne verra jamais le jour.

Cela ne l’empêche pas de repartir seul et d’enfin sortir son premier album en 2002 financé par le Conseil Général des Bouches du Rhône. «Par la fenêtre», le nom de l’album, connait un petit succès dans la région sud mais aussi jusqu’à France Bleu National, ce qui lui permettra de chanter au Théâtre du Trianon à Paris devant Marie-Paule Belle.

En 2004, il fait la connaissance d’un guitariste électro-acoustique 12 cordes qui adhére immédiatement à ses chansons. L’aventure durera presque 5 ans avec beaucoup de scènes, de nouvelles composition et la sortir d’un second album « Ainsi vont nos vies ».

En 2010, à 42 ans, après environ 300 concerts et un peu fatigué par ce milieu musical parfois rempli de gens sur qui l’on ne peut pas compter, il décide de s’en éloigner en ne donnant que ponctuellement quelques concerts pour des associations caritatives, le plus souvent pour des enfants.

En 2016, il écrit un livre de 320 pages qui sortira en 2017

«Tu es le père, tu hais le père, tuer le père» vendu sur toutes les plateformes Fnac, Amazon, etc…

A la fin de l’été 2019, il propose à son fils Jeyson, accordéoniste depuis 13 années au Conservatoire du Pays d’Arles, s’il aimerait reprendre ses titres en duo dans une version Accordéon-Guitare. Sa réponse est immédiatement positive et une nouvelle aventure commence, une très belle aventure…

 

Support

Contact

Plan de Scène

Livre d'Or

Nombre de visiteurs :

  • Facebook
  • YouTube
© 2020 Gilles et Jeyson ROUS
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now